Programme

19:00
l’Habitation Clément
Habitation clement

Habitation clément

C’est dans le cadre d’une soirée de prestige qui se tiendra à l’Habitation Clément, que les “barrés” rencontreront leur équipage pour la 1ère fois. Un tirage au sort permettra en effet d’affecter chaque skipper à sa yole martiniquaise. Les premières discussions stratégiques et tactiques commenceront alors. A moins que les effets du ti-punch ne rendent ces échanges difficiles..

10:00 - 16:00
Le Diamant
Etape du Diamant vendredi

La prise en main

Les “barrés” embarquent enfin sur leur yole, avec leur équipage. On s’attend à des surprises, des éclats de voix et des moments de doute. Mais ils finiront vite par en prendre le contrôle, car ils n’ont pas le choix ! La course démarre demain !

L’entraînement-exhibition se déroule au Diamant entre la grande plage et le Rocher. La place des fêtes est transformée en village du Défi Yoles où le public martiniquais pourra se masser pour encourager les yoleurs. Il profitera aussi des nombreuses animations que les organisateurs ne manqueront pas de proposer.

10:00
La plage du Diamant
Regate du samedi

Les 2 premières étapes

Jour J, deux étapes sont prévues. Une le matin à partir de 10h. L’autre l’après-midi à partir de 14h. Les deux courses partent de la plage du Diamant, et arrivent au même endroit.

1ère étape, départ 10h : direction le Rocher, virage de bouée près de la plage, puis direction Taupinière et retour sur la plage.

2ème étape, départ 14h : les yoles partent de la plage en direction de Taupinière, puis retournent vers l’Anse Caffard. Elles font un circuit au large qui les amène à nouveau vers Taupinière, jusqu’à leur arrivée sur la place des fêtes.

10:00
La plage du Diamant
Regate du dimanche

Dernière étape

C’est le dernier jour, les coureurs sont courbattus. Il ne leur reste qu’une ultime étape, celle où il donneront tout ce qu’il leur reste. Départ à 10h de la plage sur le même circuit que la veille. On les attend vers 12h pour leur remettre leurs prix et leur montrer notre belle liesse martiniquaise ! Les “barrés” auront peu de temps pour se remettre de leurs émotions car ils reprennent l’avion en fin de journée.